» » Goji : nouveautés



Chers lecteurs, retrouvez nous prochainement !

Au salon Marjolaine, du 2 au 11 novembre 2012 à Vincennes (parc floral), le plus célèbre salon bio de l’année. Marjolaine est le seul salon à être supervisé par un certificateur : Nature & Progrès ; il est aussi le seul à être médiatisé au niveau national. Caroline, Candice, Agnès et moi-même auront le plaisir de vous accueillir sur le stand L12.

HERBAJOVIS ne cesse de se professionnaliser, d’étendre sa gammes de superaliments et compléments alimentaires utiles et efficaces. Impossible de vous présenter toutes les nouveautés dans cette newsletter : n’hésitez pas à visiter régulièrement le site afin d’en profiter.
L’automne est déjà là et nous avons bien profité de l’abondance de Mère Nature qui donne le maximum de ses fruits et légumes à la fin de l’été et au début de l’automne.
Malgré cette abondance beaucoup d’entre nous avons le souci de faire fonctionner correctement notre système immunitaire et on sait que l’alimentation joue un rôle fondamental dans notre immunité. Aider l’intestin à bien fonctionner est donc un des grands défis actuels. Non seulement 80% du système immunitaire est basé dans l’intestin mais plusieurs hormones y sont secrétées, comme la sérotonine (l’hormone de la bonne humeur), ce qui explique bien son surnom : le 2ème cerveau.
Les deux actions à mener sont :
- l’apport des éléments dont il a besoin pour un fonctionnement optimal
- détoxiner avec des méthodes éprouvées et en fonction de votre flore (ce
qui fera l’objet de notre prochaine newsletter)

Pour fonctionner de façon optimale, notre intestin a besoin d’apports suffisants en antioxydants et en omega 3.
Lorsque j’ai étudié la phytothérapie à la faculté de Bobigny en 2002/2004, c’était le début où le terme « antioxydant », terme de biologie cellulaire et cancérologie, faisait son apparition dans la grande presse et commençait à passer dans le langage commun.. On expliquait que les principaux antioxydants sont la vitamine C, la vitamine E, le sélénium, les flavonoïdes, autrement dit les pigments des substances naturelles, les caroténoïdes, et que les principaux cofacteurs sont zinc + manganèse + magnésium + vitamine B6. Comment trouver tout cela dans la nature ? tel était le défi. Les « superfoods » faisaient déjà beaucoup parler d’eux outre-atlantique !
Herbajovis a très vite proposé des superaliments comme la baie de goji, qui sont d’excellents antioxydants. C’est si simple d’acquérir de nouvelles habitudes, avec un peu de volonté, et d’ajouter des aliments de qualité à son alimentation, surtout s’ils sont agréables à consommer, voir délicieux..

Grâce à sa richesse en nutriments, la baie de goji permet une action antioxydante couplée à une bonne couverture de nos besoins en oligo-éléments, vitamines, minéraux, etc...
C’est ainsi que j’ai eu la chance de rencontrer dès 2008 les rares importateurs de goji bio et de goji de haute montagne ; il est plus que jamais disponible :
l’automne est le moment idéal pour faire une cure de goji ! Le goji est, rappelons, une plante qui pousse chez nous à l’état sauvage : c’est le lyciet ; mais le lyciet donne des fruits minuscules.
Rappelons aussi que le goji est particulièrement riche en tryptophane, précurseur de la sérotonine, d’où l’utilité d’en consommer aussi un peu vers 17h, ce qui aide à éviter les fringales sucrées du soir.
Notre goji « Tibet Sungreen » est indéniablement le meilleur rapport qualité / prix de notre gamme.. Issu d’exploitations situées sur le plateau tibétain (l’état du Qinghaï), le Sungreen est considéré comme un des goji les plus riches en antioxydants (certains sites le nomment « goji du Haut Tibet », ou « goji sauvage »…). Il existe de nombreuses recettes avec le goji, qui s’avère particulièrement succulent dans les plats en sauce. Quelques recettes sont consultables sur le blog : http://www.clesdesante.com/article-recettes-avec-des-baies-de-goji-86576018.html

Si le cœur vous en dit, quelques vidéos ont été réalisées en 2011 pour faire le point : Goji, info ou intox ? http://www.youtube.com/watch?v=MafCNcUmeFc

Par ailleurs nous avons maintenant de délicieuses baies de cannerberge, ou cranberries, qu’on ne présente plus.
Sans sucre rajouté puisque macérées dans du jus de pomme (la canneberge est trop acide pour être consommée telle quelle).
En sachets de 200 g.

Baie de maqui : voici une autre baie exceptionnellement riche en antioxydants, originaire de la Patagonie chilienne. Depuis la flambée du prix des myrtilles et de l’açaï, il me semble que la maqui a toute sa place.
Ce sont les Indiens Mapuches, qui vivaient dans la région de Valdivia, qui consommaient les feuilles, les baies et les tiges de la maqui afin de traiter une grande variété de maux.
La baie de maqui possède un taux remarquable en anthocyanes (les pigments mauves) et en vitamines ; elle est vendue sous forme de poudre lyophilisée.
Elle est le complément parfait des baies de goji qui elles, sont dépourvues d’anthocyanes.

Sous forme de poudre lyophilisée : on la saupoudre sur les plats, des crudités aux desserts, sur lesquels elle apporte une jolie teinte pourpre ;
On la saupoudre seule ou en synergie avec d’autres poudres comme le curcuma et/ou l’ortie..

L'ortie ne cesse d'étonner et de reprendre la place qui lui est dûe puisqu’elle regorge de bonnes choses…, voyez plutôt :
- nombreux minéraux : calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, zinc, fer et silicium,
- des vitamines : B2, B5, B9, C et provitamine A
- acide formique, acétylcholine, histamine, chlorophylle, etc..

Notre ortie provient d’une petite exploitation située dans la Sarthe, certifiée en agriculture biologique. Le conditionnement est réalisé par une personne à mobilité réduite. Je suis enchanté de travailler avec eux. Existe aussi en gélules.
Très riche en chlorophylle, l’ortie contribue à assainir le système digestif et en particulier à protéger les sportifs ;
Elle régule efficacement l’équilibre acido-basique de notre organisme et prévient ainsi les désagréments dus à l’acidose, si perverse et fréquente dans nos pays.
Riche en silice, elle est reminéralisante, et sera utile pour les personnes qui cherchent à apaiser leurs articulations.
Enfin c’est une bonne plante anti-fatigue, et elle aide à nettoyer et à fortifier le sang. On se demande pourquoi on se priverait d’une plante si utile et si commune ?
Existe également en gélules (boites de 200 gélules à prix très avantageux).

Le Curcuma (turmeric en anglais) est la denrée indispensable en cuisine moderne ; on peut facilement se la procurer chez Herbajovis qui propose un curcuma bio.
Le curcuma est un vrai remède à lui tout seul : c’est un puissant détoxiquant et antioxydant, véritable source de bienfaits pour le système digestif, hépatique et les articulations

On sait que son efficacité est multipliée par 30 si on l’utilise conjointement à du poivre ou du gingembre, qui favorisent grandement l'absorption de la curcumine.

Un plat dans lequel vous introduisez une bonne quantité de curcuma et de gingembre est un plat à la suite duquel vous pourriez vous sentir divinement bien : essayez !
surtout si en plus vous saupoudrez votre plat d’un peu de poudre d’ortie et de maqui.. vous m’en direz des nouvelles.. pari tenu.

Impossible de parler des antioxydants sans évoquer la fève de cacao.. celle qui se fait appeler la « nourriture des dieux » (Theobroma cacao en latin) porte bien son nom :
outre son goût délicieux, même crue (l’amertume est très modérée), la fève de cacao est en fait un des aliments les plus antioxydants..

Situé en Équateur, l’exploitation d’où proviennent les fèves de cacao conditionnées par Sol Semilla, a mis au point un procédé unique de transformation qui ne dépasse pas 45° :
les précieux nutriments du cacao sont ainsi entièrement préservés.
Ces pépites se dégustent à l’envie, seules ou accompagnées de fruits secs, oléagineux, céréales… Synergie remarquable : avec les baies de goji.
Elles s’intègrent aussi dans diverses préparations sucrées ou salées, plats ou boissons ...

Les propriétés traditionnellement reconnues de la fève de cacao crue : antioxydant, boosteur des défenses naturelles, de la bonne humeur (riche en tryptophane et magnésium), revitalisant.

Omega 3 : optez pour la graine de chia.
La graine de chia (Salvia Hipanica), c’est la dernière coqueluche des produits naturels : il s’agit d’une sorte de sauge, originaire du sud du Mexique et du Guatemala.
C’est une petite graine, généralement brune, plus ou moins foncée.
Le principal intérêt des graines de chia se trouve dans sa forte teneur en en fibres alimentaires et surtout en oméga 3 : 15 % à 17 % de leur poids sous la forme d’acide alpha-linolénique (AAL), la forme d’omega 3 la plus utile.
Autres constituants : environ 23 % de protéines et il est une bonne source de vitamine B9, phosphore, manganèse, zinc, cuivre, potassium, calcium, et d’antioxydants (flavonols, glycosides de flavonoles, acides chlorogéniques et caféique). C’est un produit intéressant pour les sportifs (endurance) et pour ceux qui font attention à leur taux de glycémie. Elles donnent un sentiment de satiété, utile pour les personnes qui cherchent à perdre du poids. Conseil d'utilisation : on peut manger les graines de chia telles quelles ; on peut aussi les moudre pour les incorporer à des recettes.
Prendre de 1 à 2 cuillères à soupe par jour (soit environ 20 g / jour), en les incorporant dans vos salades, vos vinaigrettes, jus de fruits ...
Après environ 30 minutes dans de l’eau ou du jus, le chia, comme le psyllium, forme un mucilage, et pourra être utilisée pour faciliter le transit intestinal.


Bon automne à tous !

texte_newsletter
Recevez tous nos bons plans au long de l'année !
boxe_nouveautes

boxe_promo
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site