» » Klamath - Composition, propriétés et bienfaits


Klamath - Composition, propriétés et bienfaits

 

Composition

 

Aujourd’hui, certains affirment que l’algue « Klamath » représente l’aliment le plus complet existant sur terre. On y a dénombré plus de 115 « Micronutriments » que même les nutritionnistes ont du mal à classer :
1. Les vitamines : « Klamath » contient les vitamines A, B, C, E, F, K, et J (la Choline) stockées dans le foie et les graisses. On y trouve aussi les vitamines hydrosolubles dont le surplus est éliminé dans les urines comme B1, B2, B3 (pp), B5, B6, B8, B9 et B12 active.

2. Les sels minéraux : les cendres volcaniques dissoutes au fond du lac Klamath représentent une mine inépuisable de sels minéraux et d’oligo-éléments. L’AFAcontient du calcium, du magnésium, du phosphore, du potassium, et du sodium.

3. Les oligoéléments : « Klamath » en renferme une vingtaine ! Les plus connus sont le chrome, le cobalt, le cuivre, le fluor, l’Étain, le fer, le manganèse, le nickel, le titane, le molybdène…

4. Les acides : « Klamath » en contient trois catégories. Avec plus de 300 millions de molécules, son tableau en acides aminés est égal et parfois supérieur au profil parfait ! Ici, il est nécessaire de vous rappeler que les acides aminés jouent un rôle vital dans la production d’hormones et d’enzymes ainsi que dans les liaisons (synapses) entre les cellules (neurones) du cerveau. En plus de cette liste d’acides aminés, on y trouve des acides gras essentiels comme l’Omega 3 et l’Omega 4, et l’acide gamma linoléique, spécifique au lait maternel !

5. Les nucléoprotéides : on les trouve dans nos identifiants génétiques (ADN et ARN). 

6. Les peptides : surtout les neuropeptides.

7. Les caroténoïdes : 1 gramme de « Klamath » renferme 1400 microgrammes de bêta carotène provitamine A. Cette quantité ne peut être obtenue qu’avec 14 grammes de foie, 70 grammes de carottes, 14 œufs ou 3 litres de lait !

8. Les pigments : comme la phycocianine responsable de la couleur bleue de l’algue « Klamath ».

9. Les polysaccharides.

10. Les enzymes et les coenzymes.

11. La Super oxyde Dismudase (SOD).

12. Le Bêta carotène à forte densité, la Lutéine, le Lycopène et l’Aphanine.

13. La Chlorophylle : à cause de sa très forte densité, elle constitue le 1er « moteur photosynthétique » de l’algue « Klamath ».

 Propriétés

Les propriétés de cet « alicament » nommé « Klamath » sont celles de ses nombreux composants. Selon ses adeptes, on peut classer les propriétés de cette algue en 6 catégories. 

1. Détoxination de l’organisme : ses antioxydants protègent les cellules de notre corps contre les radicaux libres. L’algue « Klamath » fixe les composants toxiques qui proviennent des métaux lourds, des métaux radioactifs, des herbicides et des pesticides. Ensuite, le polysaccharide de sa membrane se charge d’éliminer ces différents « poisons corporels ». 

2. Activation de l’énergie physique et du système nerveux : cette algue miraculeuse exerce une action revitalisante pour le corps. En plus, elle dynamise l’activité cérébrale et les capacités intellectuelles. Avec «Klamath », la mémoire deviendrait plus vive et la concentration plus importante. Cette algue « Klamath » agirait aussi comme un antidépresseur naturel. Avec la détente de l’esprit et l’amélioration de l’humeur, le sommeil deviendrait facile et l’attachement à la vie prendrait la place du désespoir et de la détresse. Chez les enfants, les troubles de comportement à l’école ou à la maison diminueraient. 

3. Amélioration de l’immunité naturelle de l’organisme : l’algue « Klamath » activerait la production des lymphocytes T et B dans le sang et permettrait au corps de mieux résister aux attaques du milieu extérieur (infections microbiennes et même virales). 

4. Equilibre du métabolisme : avec une digestion plus facile, les sucres seraient mieux assimilés. L’activité du pancréas (l’insuline naturelle) serait régulée et l’appétit pourrait diminuer. Les problèmes de surpoids et de l’obésité pourraient être traités. 

5. Pouvoir anti-inflammatoire : en inhibant l’enzyme COX2 avec son polysaccharide, « Klamath » agirait comme un « anti-inflammatoire naturel ». Son effet dépasserait celui du plus puissant des anti-inflammatoires chimiques. 

6. Pouvoir reconstituant : l’algue « Klamath » régénèrerait les cellules nerveuses et ralentirait les signes de vieillissement comme les rides et le relâchement de la peau. Elle agirait sur les cellules souches de la moelle osseuse et faciliterait leur migration vers les organes. Ces propriétés peu communes entraîneraient la reconstitution des tissus affectés après un accident corporel (blessures…) ou suite à un infarctus du myocarde (muscle cardiaque)! « Klamath » pourrait aussi aider à régénérer en partie les tissus du foie, des muscles, de la peau et même des cellules nerveuses (cerveau et moelle épinière)!

Bienfaits

L’algue « Klamath » utilise ses antioxydants pour assurer l’élimination des métaux lourds toxiques. Elle nous protègerait contre les radicaux libres et empêche l’oxydation de nos cellules. En purifiant notre corps, elle aiderait nos organes à fonctionner d’une manière optimale. L’algue « Klamath » serait aussi un stimulant pour notre système immunitaire et un anti-inflammatoire performant. Sur le plan digestif, elle soulagerait les maux d’estomac, contribuerait à traiter l’ulcère gastro duodénal, arrêterait le reflux gastrique et les sensations de brûlures qui l’accompagnent (pyrosis) et permet d’éviter un gonflement du colon.

Avec 1 à 2 g de « Klamath » par jour, la métabolisation deviendrait facile, y compris celle des hydrates de carbone. L’assimilation de toutes les protéines deviendrait possible. Les nausées disparaîtraient. Cette quantité minime aiderait à contrôler l’appétit et l’hypoglycémie. Avec la baisse du taux de cholestérol, la protection et la stimulation du système cardiovasculaire, le corps retrouverait sa vitalité. On se sentirait plus énergique. Sur le plan mental et psychoaffectif, « Klamath » réduirait et éliminerait les effets du stress, des craintes, des soupçons et de la dépression nerveuse. Elle atténuerait les symptômes de l’épuisement mental, de la torpeur, de l’anxiété, de l’isolement et de la baisse d’activité. Les trous de mémoire disparaîtraient, les idées deviendraient plus claires, la concentration s’améliorerait et l’intuition reviendrait à son niveau normal. Avec la reconstitution rapide de ses défenses immunitaires, l’organisme serait moins vulnérable aux maladies microbiennes et virales.

Droit d’auteur protégé par les articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle.

« Klamath – lieu de développement et récolte |  Klamath – composition, propriétés et bienfaits  |  Klamath - indications  |  Klamath – prix, produits bio et posologie »

texte_newsletter
Recevez tous nos bons plans au long de l'année !
boxe_nouveautes

boxe_promo
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site