» » klamath


 

 

 

 

 

 

 

Définition

 

Les algues sont des plantes aquatiques dépourvues de racines, de feuilles et de système vasculaire. La signification du mot « Klamath » diffère selon le contexte de son utilisation. Sur le plan anthropologique, ce nom provient des amérindiens qui vivent à l’ouest des États-Unis, entre la Californie et l’Oregon. Sur le plan topographique, le « lac Klamath », désigne un lac d’eau douce situé à l’est de la chaîne des cascades. Ce lac dont l’altitude est de 1262 m se trouve au nord-ouest des chutes du même nom, appelée aussi le « cité de l’ensoleillement ». Il est le seul endroit au monde où on trouve l’algue Klamath. Sur le plan végétal, il s’agit d’une algue unicellulaire qui pousse à l’état sauvage dans ce lac. Elle est aussi appelée « algue bleu vert du lac Klamath ». En plus de sa chlorophylle (verte) et de son pigment de croissance nommé « phytobiline », cette mini algue contient un pigment nommé « phycocianine » qui lui donne sa couleur bleu turquoise. Ces pigments lui permettent de profiter au maximum de l’ensoleillement intense de son biotope. 

La croissance rapide de cette algue s’explique essentiellement par le fait qu’elle emmagasine un volume important d’énergie solaire et le transforme en énergie biochimique, mais ce facteur n’est pas le seul. Sur le plan scientifique, l’algue « Klamat » s’appelle « Aphanizomenon Flos-Aque » ou AFA. Elle appartient à la famille botanique « Cyanophyceae » ou « Cyanobacteria », la même que celle de la Spiruline et de la Chlorelle. Klamath est donc une micro algue unique dans son genre par sa richesse naturelle inégalée en « micronutriment » concentrés et son « taux vibratoire» élevé. Avec une membrane cellulaire très proche du « glycogène », son assimilation par l’organisme humain dépasse le taux de 95 %. Cette qualité rare fait de « Klamath » un complément alimentaire de 1ère importance pour ceux qui suivent un régime normal et encore plus pour ceux dont la nourriture est déficiente. La culturede cette algue rarissime est encore impossible actuellement. Il est de même pour sa modification génétique.

 Historique

L’origine de l’algue « Klamath » remonte à celle de l’apparition des 1ers signes de la vie sur notre planète, soit 3,5 milliards d’années, après le « Big Bang » et le refroidissement de la terre. Vers 5000 avant J.C, plusieurs documents prouvent que les chinois utilisaient des médications à base de plantes. Ces pratiques se sont ensuite répandues en Mésopotamie, en Egypte et en Grèce. Hippocrate (460-370 avant J.C) parlait du « pouvoir guérisseur de la nature ». Plus de 5 siècles plus tard, son compatriote Dioscoride rédigera son traité « de materia medica » dans lequel il passera en revue les bienfaits de plus de 500 plantes ! La fabrication industrielle des 1ères molécules végétales n’a elle, commencé qu’aux débuts du XIXème siècle. 

L’histoire récente de l’algue « Klamath » date des années 1970. Un enseignant américain nommé Daryl Kollman avait commencé à s’intéresser à la spiruline et à la Chlorelle. Le peu de succès qu’il a rencontré s’explique par l’assimilation difficile de la Chlorelle par le corps humain à cause de sa membrane cellulosique. En 1976, il avait découvert l’AFA, l’algue sauvage qui poussait d’une manière dense à la surface du lac Klamath. Après les analyses, il l’avait vite qualifiée d’aliment entier. En 1982, il créa une entreprise pour récolter l’AFA, en extraire les produits phytothérapiques et les distribuer aux États-Unis. En 1985, à cause de sa richesse en « Carotène bêta », le « National Cancer Institute » a intégré l’AFA dans ses recherches d’anticancéreux végétaux. Malgré le débat engagé à la fin des années 1990 sur la prétendue « neuro-toxicité » de la « microcystine », l’un des composants de l’AFA, les recherches ont démontré que la toxicité provenait d’un autre phytoplancton nommé « Anabaena spp ». Le « Desert lake institute » avait alors mis au point une technologie qui permet d’isoler cette plante nocive pour obtenir une Klamath pure et non toxique à 100 %.

Découvrez les différentes formes et prix de Klamath, les produits bio et la posologie.

Droit d’auteur protégé par les articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle.

« Klamath – lieu de développement et récolte |  Klamath – composition, propriétés et bienfaits  |  Klamath - indications  |  Klamath – prix, produits bio et posologie »

texte_newsletter
Recevez tous nos bons plans au long de l'année !
boxe_nouveautes

boxe_promo
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site